L’importance de la gestion des odeurs

L’importance de la gestion des odeurs

odotech

Plus qu’un problème environnemental, la nuisance olfactive générée par les activités humaines est un facteur d’intégration et d’harmonie important. Ne serait-ce que pour les travailleurs, parfois exposés, selon le poste de travail et le type d’occupation, à des gênes olfactives capables de perturber fortement la qualité de leur environnement ou, pour des riverains qui au gré des conditions climatiques peuvent subir des agressions odorantes plus ou moins fréquentes. Dans plusieurs pays développés, les odeurs sont responsables de plus de 70% des plaintes environnementales.

La vision d’un panache d’une cheminée est susceptible de susciter des inquiétudes, mais étant donné leur éloignement relatif, la pollution n’est pas perçue comme une menace immédiate. Par contre, le fait de sentir un panache représente normalement une sensation au caractère des plus menaçantes pour l’homme. Les nuisances olfactives sont souvent les éléments qui motivent des riverains à se plaindre. Heureusement, odeur et toxicité ne sont pas liées et habituellement un facteur de concentration de 1000 existe entre le seuil de perception olfactif et celui de toxicité. Les odeurs constituent une préoccupation essentiellement liée à la qualité de vie.

panaches%20odeurs[1]

Du fait du vécu propre à chaque individu, de son humeur et de la qualité de son appareil olfactif, le degré d’incommodation peut varier d’une personne à l’autre. Les débats environnementaux quant à la qualité de l’air par rapport aux odeurs prennent parfois des tournures peu objectives. L’intérêt d’une industrie dans la détermination de leur responsabilité dans la gêne olfactive générée à proximité de ses activités, mêlée avec d’autres est évidant, et aussi important que la validité de plaintes émises liées aux odeurs.

pulp%20and%20paper%20plant%20odour%20emmissions[2]

Il est donc essentiel d’utiliser des outils qui permettent d’évaluer de façon objectives et fiables l’impact d’émissions odorantes aux alentour des activités industrielles ou autres. Parmi les outils les plus avantageux par leurs faibles coûts, leur niveau de résolution et leur flexibilité à étudier un grand nombre de cas de source d’odeurs, on retrouve l’olfactométrie et la modélisation mathématique de la dispersion atmosphérique des odeurs. Les concentrations à l’immission (air ambiant) peuvent donc être calculées afin de mieux comprendre les problématiques d’odeurs et trouver des solutions toutes aussi viables qu’économiques. La mise en relation en temps réel de ces outils (via des nez électroniques) permettra aux industriels d’optimiser leur opération et de gérer proactivement leur site de façon à minimiser les odeurs.

Avez-vous besoin de mesurer des odeurs ?

Thierry Page
Thierry Page
Thierry Pagé, Founder & Senior Odor Expert, Odotech. Industry Leader in Odor Monitoring & Odor Management. Invented OdoWatch and revolutionized odor monitoring state of the art. He is passionate to serve the industry from WasteWater, Residuals & Waste, Mining, Agri-Food, Manufacturing and Petrochemistry. Participated in projects in more than 20 countries.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *