Diagnostic odeurs : comment et pourquoi

Diagnostic odeurs : comment et pourquoi

odotech

Vous exploitez un site de compostage, un site de gestion des déchets, une station d’épuration des eaux usées ou un quelconque processus dégageant des odeurs… savez-vous vraiment d’où proviennent les émissions olfactives et sur quelle source il faudrait travailler pour réduire les odeurs afin de répondre aux plaintes quant aux odeurs hors site (ou encore mieux: les prévenir) ? Si votre réponse est « non » ou « je le pense, tels processus dégagent une forte odeur », vous pourriez être intéressé par la réalisation d’un diagnostic des odeurs.

Lagune odeur échantillonnage
Échantillonnage des émissions surfacique d’odeurs à l’aide d’une chambre de flux sur un bassin

Un diagnostic implique une approche systématique visant à évaluer les émissions olfactives d’un site au moyen d’un échantillonnage sur les sources d’odeur principales, en évaluant leurs concentrations d’odeur (unité d’odeur par m3 : u.o./m3) par olfactométrie, en utilisant des méthodes standardisées et en calculant leurs taux d’émissions olfactives (unité d’odeur par seconde : u.o./s) par la collecte d’informations sur le processus et les sources.

Pour les sources dont on connaît ou suppose la variabilité du niveau d’odeur, des échantillons multiples peuvent être analysés pour en évaluer l’importance. Il est alors possible d’obtenir une image claire de la contribution de chaque source aux émissions olfactives de votre site. 

Ces informations (accompagnées d’une étude de dispersion d’odeurs) peuvent être utilisées pour établir un plan de gestion des odeurs ou pour communiquer la réduction des émissions d’odeurs de votre site après avoir réalisé des modifications. Le diagnostic des odeurs peut aussi être orienté vers l’évaluation de l’efficacité de l’élimination des odeurs par un biofiltre, un épurateur ou toute autre technologie de maîtrise des odeurs que vous pouvez avoir déployée. Il peut aussi être utilisé pour évaluer la nécessité de mettre en œuvre un système de surveillance des odeurs. 

Le premier diagnostic pourra vous surprendre : votre classement de source d’odeur peut révéler une empreinte olfactive tout à fait différente de celle que vous percevez, et avec un peu de chance, cela pourrait être fait avant de réaliser d’importants investissements en vue de l’atténuation des odeurs de sources secondaires.  Il est également possible d’effectué un diagnostic théorique pré-projet (Odotech possède une banque de données importante de taux et concentration couvrant différentes industries, technologies et types de matières).

Pour de plus amples informations, consultez le site Web d’Odotech.  N’hésitez pas à nous contacter pour discuter de la pertinance d’un diagnostic pour votre site.

Aimeriez-vous en savoir plus ? N’hésitez pas à nous contacter pour discuter de la pertinance d’un diagnostic pour votre site.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *